Actualités

Un plan d'investissement pour l'Europe: première transaction dans le cadre de l’EFSI pour les entreprises chypriotes avec la signature d'un contrat de 10 millions d'EUR entre le FEI et RCB Bank

23.12.2016

Un plan d'investissement pour l'Europe: première transaction dans le cadre de l’EFSI pour les entreprises chypriotes avec la signature d'un contrat de 10 millions d'EUR entre le FEI et RCB Bank

Le Fonds Européen d'Investissement (FEI) et RCB Bank (RCB) ont signé le premier accord dans le cadre de l'EFSI à Chypre, portant sur un montant de 10 millions EUR en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) innovantes. Cet accord bénéficie du soutien du Fonds européen pour les investissements stratégiques (European Fund for Strategic Investments - EFSI), qui représente la pierre d'angle du Plan d'investissement pour l'Europe. A l'issue de cette signature, l'EFSI est désormais opérationnel dans les 28 Etats membres de l'UE.

En vertu du nouvel accord, RCB accordera durant les deux prochaines années des prêts avantageux aux petites et moyennes entreprises (PME) innovantes et sociétés de moyenne capitalisation. La garantie du FEI est fournie dans le cadre de l'initiative «InnovFin – Financement européen de l'innovation», soutenu par le plan Horizon 2020, le programme de recherche et d'innovation de l'UE.

Le vice-président de la Commission européenne, M. Jyrki Katainen, en charge de l'Emploi, de la Croissance, de l'Investissement et de la Compétitivité, a déclaré: «L'accord signé aujourd'hui marque une nouvelle étape majeure dans le plan d'investissement pour l'Europe. Je suis ravi que chaque Etat membre puisse aujourd'hui saisir les opportunités offertes par l'EFSI de stimuler l'investissement dans les PME afin de créer de l'emploi et de la croissance. J'espère que l'accord signé aujourd'hui sera le premier d'une longue série de transactions réalisées à Chypre dans le cadre de l'EFSI.»

Pier Luigi Gilibert, Directeur général du FEI, a commenté: «Nous sommes fiers de conclure le premier accord dans le cadre de l’EFSI à Chypre et enchantés que les prêts s'inscrivant dans le cadre de ce programme sont aujourd'hui à disposition des entreprises chypriotes innovantes. L'innovation demeure un secteur clé pour la croissance et cette transaction contribuera à l'agenda national pour l'innovation. Le FEI est très fier de fournir des financements dans le cadre de l'EFSI aux 28 Etats membres avec de l'avance sur le programme.»

Le Directeur général de RCB Bank, M. Kirill Zimarin, a souligné l'engagement de la Banque à travailler en étroite collaboration avec la BEI, le FEI et le gouvernement en fournissant la liquidité nécessaire au marché et remplissant ainsi son rôle de moteur de l'économie réelle et a noté: «Avec de tels accords, nous remplissons une partie importante de notre rôle. Le rôle du système bancaire à Chypre est de fournir la liquidité nécessaire aux entreprises en bonne santé qui veulent réaliser leurs plans d'investissement et de croissance. C'est ainsi que nous aidons les efforts du gouvernement pour obtenir une croissance viable».

Ces transactions reflètent l'engagement de l'UE à lancer rapidement des initiatives concrètes dans le cadre de l'EFSI, accélérer les prêts et garantir des transactions capables de stimuler les emplois et la croissance dans l'UE.

A cette occasion, le président de la Banque européenne d'investissement Werner Hoyer a déclaré: «C'est un grand plaisir d'être de nouveau à Chypre aujourd'hui pour la signature du premier accord EFSI ou «Plan Juncker». Je tiens à souligner que l'engagement continu de la BEI à Chypre, en particulier au cours des dernières années difficiles, est un signe de notre confiance absolue dans l'économie du pays qui, en même temps, rend hommage aux excellents projets d'investissement qui sortent de Chypre.»

Au cours de la cérémonie de signature au ministère des Finances à Nicosie, le Ministre des finances de Chypre Harris Georgiades a déclaré: «Je suis particulièrement heureux parce que le premier accord de financement à Chypre dans le cadre de «InnovFin» et du Fonds européen pour les investissements stratégiques permettra à RCB de développer de nouveaux produits financiers, dont la principale caractéristique est la réduction significative des exigences de garantie pour le compte des PME, afin de pouvoir soutenir de nombreuses PME qui, dans des circonstances différentes, n'auraient peut-être pas été en mesure de trouver un financement suffisant. Cette convention de financement signée par le Fonds européen d'investissement et RCB, avec le soutien du Fonds européen pour les investissements stratégiques, permettra de nouveaux prêts à des conditions favorables pour de nombreuses petites et moyennes entreprises chypriotes. Cet accord important - le premier signé à Chypre - est devenu réalité avec le soutien du plan d'investissement pour l'Europe et est une preuve supplémentaire que le plan Juncker porte ses fruits.»

La BEI a également signé aujourd'hui un deuxième contrat de financement pour 40 millions d'euros supplémentaires avec RCB Bank, renforçant encore la concurrence dans le secteur bancaire et bénéficiant aux entreprises locales, ainsi qu'une signature de garantie de l'État entre la BEI et la République de Chypre.

Le deuxième prêt avec RCB Bank en vue de soutenir les entreprises locales suit un prêt initial de 20 millions d'euros signé avec RCB en février 2016, qui a déjà été entièrement attribué pour soutenir plus de 10 nouveaux investissements.

Les prêts comprennent des crédits dédiés dans le cadre du programme «Des emplois pour les jeunes», qui offre des conditions financières encore plus favorables aux PME éligibles. L'initiative «Des emplois pour les jeunes», lancée par la BEI en juillet 2013, s'inscrit dans le cadre d'un engagement européen plus large à lutter contre le chômage des jeunes demandé par le Conseil européen en juin 2013. Le programme s'adresse aux pays dont le taux de chômage est élevé chez les jeunes. Afin de bénéficier du financement dans le cadre de l'initiative «Des emplois pour les jeunes», les PME dans les domaines de l'industrie, des services commerciaux et du tourisme doivent remplir un nombre limité de conditions, y compris l'emploi ou la formation des jeunes.

«Les accords de la BEI signés aujourd'hui apporteront un soutien continu aux investissements du secteur privé, essentiels pour stimuler la croissance économique et créer de nouveaux emplois de qualité. Ils réaffirment le soutien inconditionnel de la Banque de l'Union européenne à Chypre, en particulier dans les dernières années difficiles pour l'économie du pays. Nos actions confirment notre engagement car, rien qu'au cours des 5 dernières années, nous avons investi 1,3 milliard d'euros dans de nouveaux investissements prioritaires», a ajouté le président de la BEI, Werner Hoyer.

Les accords ont été signés lors d'une cérémonie publique aujourd'hui au ministère des Finances à Nicosie, en présence du ministre des Finances de Chypre, Harris Georgiades, du président de la BEI Werner Hoyer et du représentant de la Commission européenne Georgios Markopouliotis et du Dr. Kirill Zimarin de RCB Bank.



Autres actualités